Dům Petra Seily

menu-bibliographie

Historie Seilova domu stále čeká na své zpracování. Přesto zde uvádíme díla a články, které se k tomuto domu a také k řádu v Toulouse vztahují.

Saint Dominique. La vie apostolique, textes du xiiie siècle, éd. Marie-Humbert Vicaire, Paris, Le Cerf, « Chrétiens de tous les temps, 9 », 1983.

Saint Dominique et ses frères. Évangile ou croisade ?, textes du xiiie siècle, éd. Marie-Humbert Vicaire, Paris, Le Cerf, « Chrétiens de tous les temps, 19 », 1979.

Montagnes (Bernard) :
« La légende toulousaine de saint Dominique ».Přístupné na internetových stránkách toulouské provincie.
« La lignée toulousaine de saint Dominique », Hagiographie et culte de saints en France méridionale (xiie-xive siècle), Toulouse, Privat, « Cahiers de Fanjeaux, 37 », 2002, s. 237-265.
« La reconstruction de la mémoire dominicaine dans le Midi de la France », Écrire son histoire : les communautés régulières face à leur passé. Actes du 5e colloque international du CERCOR. Saint-Étienne, 6-8 novembre 2002, Saint-Étienne, Publications de l’Université de Saint-Étienne, 2005, s. 415-431.
« L’Ordre en France de la Révolution à Lacordaire », Rome, Archivum fratrum prædicatorum, 1986, 56, s. 327-380.
Sébastien Michaelis et la réforme d’Occitanie (1594-1647), Roma, Santa Sabina, « Dissertationes Historicæ, 21 », 1984.

Prin (Maurice) :
L’ensemble conventuel des Jacobins de Toulouse : son histoire, son architecture, son sauvetage et sa renaissance, Toulouse, Les Amis des archives de la Haute-Garonne, 2007.

Vicaire (Marie-Humbert) :
« La Maison de Pierre Seila, à Toulouse, où l’Ordre fut fondé », Saint Dominique en Languedoc, Toulouse, Privat, « Cahiers de Fanjeaux, 1 », 1966.

Haut de page

FacebookTwitterGoogle Bookmarks